Présentation

L'A.N.P.A.A..

L’A.N.P.A.A. est une association loi 1901, fondée en 1872, reconnue d’utilité publique et agréée d’éducation populaire, implantée sur l'ensemble du territoire national avec ses 89 Comités départementaux coordonnés par ses 19 Comités régionaux et son siège national, et animée par de nombreux bénévoles et 1 400 professionnels.

Les acteurs bénévoles et professionnels de l’A.N.P.A.A. contribuent à ce que des conduites individuelles ou collectives initiées pour la recherche de plaisir et de lien social, de bien-être et de soulagement n’aboutissent pas à des prises de risque inconsidérées et à d’inacceptables pertes de vie ou de liberté. Cette perte de liberté vis-à-vis d’une substance psycho active ou d’un comportement de recherche de plaisir constitue une pathologie nommée addiction.

Le domaine d’action de l’A.N.P.A.A. couvre aujourd’hui l’ensemble des addictions considérées comme des déterminants de santé : usages, usages détournés et mésusages d’alcool, tabac, drogues illicites et médicaments psychotropes, pratiques de jeu excessif et autres addictions sans produit. Les risques liés à ces comportements pour l’individu, son entourage, et la société, sont abordés dans une perspective globale, psychologique, biomédicale, et sociale. Son intervention, dans la proximité et dans la durée, s’inscrit dans un continuum de la prévention et de l'intervention précoce à la réduction des risques, aux soins et à l'accompagnement.

Le vaste maillage territorial de l’A.N.P.A.A. contribue à la cohérence et à la cohésion du dispositif national addictologique ; il lui permet de déployer au plus près du public ses équipes de prévention et aussi de porter 85 centres médico-sociaux en addictologie – CSAPA et CAARRUD – agréés par l’Etat et financés par l’Assurance Maladie.

Les équipes de prévention interviennent par la sensibilisation, l’information et le développement des compétences psychosociales dans une démarche d'éducation et de promotion pour la santé auprès des scolaires et étudiants, par la réduction des risques auprès des milieux festifs et auprès des populations vulnérables, et par la formation de personnes relais auprès des entreprises. En coopération avec d’autres acteurs de prévention, elles poursuivent leur action et leurs projets en référence à la promotion de la santé, prévention sélective et prévention ciblée.

 

Les équipes médico-sociales, agissant dans le cadre des recommandations professionnelles et des règles déontologiques, accueillent plus de 70 000 usagers par an auxquels elles proposent des projets de soins et d’accompagnement individualisés pour améliorer leur santé et développer leur autonomie.

Consciente des limites des politiques prohibitionnistes et exclusivement répressives, et des liens qui existent entre problèmes de santé publique et problèmes sociétaux, l’A.N.P.A.A. s’affirme comme force de proposition dans sa démarche de promotion de la santé pour faire évoluer les opinions et les politiques publiques en France et en Europe. Elle veille à l’application et à l’amélioration de la législation et de la réglementation relatives à la santé publique, aux substances psychoactives et aux conduites addictives.

L’A.N.P.A.A. tient, avec ses partenaires associatifs et institutionnels, à jouer un rôle promoteur et novateur en alcoologie et addictologie, à orienter et accompagner la mise en œuvre des politiques de santé en matière d'addictologie, à adapter ses interventions à l'évolution des pratiques et aux enjeux de société. Elle poursuivra l'ensemble de ses missions dans le souci constant de la démarche qualité et continuera à s’efforcer de répondre efficacement et durablement dans ce champ aux objectifs de santé publique, pour tous, en tout lieu et tout au long de la vie, favorisant ainsi la réduction des inégalités, territoriales et sociales, de santé.